La Parenthèse - Trinity
Accueil Nous contacter Infos pratiques Rechercher

Quelques mots sur l'ouvrage:

 

15 juillet 1945, Los Alamos, Nouveau-Mexique. Robert Oppenheimer, brillant scientifique et créateur de la bombe atomique, compte les heures, les minutes. Il attend le lancement de l'essai nucléaire "Trinity". Louisa Hall dresse le portrait kaléidoscopique d'un homme de l'ombre qui a transformé le destin de l'Humanité à travers les récits de sept témoins : un agent du FBI, une femme soldate, un étudiant qui a assisté à l'une de ses conférences, un ancien collègue de Berkeley ou encore une femme fuyant le McCarthysme sur une île caribéenne. Son ancienne secrétaire et la journaliste chargée de rédiger son portrait à la fin de sa vie mettent au jour, par petites touches, de nouvelles facettes, plus intimes, du scientifique. Trinity explore les confins de la culpabilité, son influence sur les corps et les esprits. Ce roman composé d'éclats épars pose la question de l'identité par un mécanisme original et dans une langue mélancolique. Pouvons-nous prétendre connaître réellement et profondément ceux qui nous entourent ? Les secrets les plus enfouis semblent se révéler dans l'étincelle d'un regard ou le geste d'une main. Ici, les histoires personnelles des narrateurs se mêlent à l'Histoire mondiale, et les fantômes des victimes des bombes d'Hiroshima et Nagasaki surgissent à chaque page. En interrogeant le rapport entre réalité et fiction, intime et universel, Louisa Hall compose un grand roman sur le monde né de la création de l'arme qui aurait dû en finir avec toutes les armes.

 

Quelques mots sur l'auteur;

 

Louisa Hall est née en 1982. Originaire de Philadelphie, elle est diplômée de Harvard en littérature anglaise. Elle a également suivi des études de médecine. Elle enseigne aujourd'hui l'écriture créative à l'Université de l'Iowa et a été autrice en résidence à l'Université d'état du Montana. Son roman Rêves de machines a paru aux éditions Gallimard en 2017. Trinity a été le choix de la rédaction du New York Times en 2018.

 

Trinity; Louisa Hall; Gallimard; 331 pages; 21€

logo livre